Comment calculer sa taille de lingerie en fonction de sa morphologie ?

Trucs et Astuces | 0 commentaires

trait

Tout au long de leur vie, les femmes connaissent plusieurs variations de mensurations. Elles peuvent être dues à plusieurs facteurs tels que la perte ou prise de poids, la grossesse, la prise d’âge, etc. Dans le même temps, la taille peut varier d’une femme à l’autre en fonction de sa morphologie. 

Pour mieux s’habiller, il convient donc de savoir calculer sa taille. Ceci est également valable pour les sous-vêtements, qu’il faut choisir à la bonne taille pour s’y sentir à l’aise. Découvrez-en plus sur le sujet à travers cet article.

Prendre ses mesures pour le soutien-gorge

Avant d’effectuer tout calcul de taille, il faut prendre des mensurations et vous aurez besoin d’un ruban-mètre pour le faire. En ce qui concerne les mesures du haut du corps, il est préférable de rester torse nu. Ceci vous limite les erreurs de prise de mesure. Si possible, vous pouvez vous faire aider, car il faut se tenir bien droit. Les mesures à prendre sont le tour de buste et le tour de poitrine.

Tour de poitrine

Il se mesure en faisant le tour des seins. Généralement, le ruban passe au niveau des tétons. Vous devez le faire passer au niveau de la zone la plus volumineuse des seins. Cette dernière coïncide la plupart du temps avec la pointe de la poitrine. Assurez-vous de ne pas du tout serrer le tour de poitrine. Aussi, le ruban doit être bien horizontal et au même niveau tout autour.

Tour de buste

Les mêmes règles de mesure s’appliquent pour le tour de buste. La seule différence est qu’il faut positionner le mètre ruban en dessous de la poitrine. Si vos seins sont un peu tombants, relevez-les et mettez le ruban en dessous. En effet, le ruban doit se trouver à la même position qu’aurait occupée un soutien-gorge.

Bonnet soutien gorge

Calcul de la taille du soutien-gorge

Une fois les mesures notées sur une feuille, vous allez pouvoir les faire correspondre à votre bonnet. En réalité, c’est la différence entre le tour de poitrine et le tour de buste qui renseigne sur la taille du bonnet. L’étape suivante consiste à faire les correspondances. Celles qui suivent sont les tailles en version française.

Pour le bonnet (différence) :

  • 13 cm : bonnet A ;
  • 15 cm : bonnet B ;
  • 17 cm : bonnet C ;
  • 19 cm : bonnet D ;
  • 21 cm : bonnet E ;
  • 23 cm : bonnet F ;
  • 25 cm : bonnet G ;
  • 27 cm : bonnet H ;
  • 29 cm : bonnet I ;
  • 31 cm : bonnet J ;
  • 33 cm : bonnet K.

Pour les tailles de bonnet (tour de buste) :

  • De 63 à 67 cm : taille 80 ;
  • De 68 à 72 cm : taille 85 ;
  • De 73 à 77 cm : taille 90 ;
  • De 78 à 82 cm : taille 95 ;
  • De 83 à 87 cm : taille 100.

La taille complète de votre soutien-gorge sera donc la taille identifiée ci-dessus suivie du bonnet. Pour illustrer, prenons une femme ronde ayant 71 cm de tour de buste. D’emblée, la taille du soutien-gorge est de 85. Ensuite, son tour de poitrine mesure 90 cm. La différence entre ces mesures donne 19 cm, correspondant au bonnet D. En somme, cette femme doit porter du 85D.

Prendre ses mesures pour le bas

La taille du bas se détermine également sur la base de deux mesures. À l’instar des mensurations du soutien-gorge, on se tient bien droite. On prendra le tour de taille et le tour de bassin.

Tour de taille

Le tour de taille se mesure au niveau de la zone la plus creuse du ventre. En regardant sur les côtés du ventre, on détermine plus facilement cet endroit. Le plus souvent, il se localise avant le nombril. Vous passez le ruban mètre autour de votre taille en y passant.

Tour de bassin

Pour cette mensuration, joignez vos deux pieds sans pour autant les coller. Mesurez ensuite votre tour de bassin au niveau le plus large. Référez-vous à vos hanches. C’est là que le bassin dessine la plus large forme.

Quelle taille de bas recherché finalement ?

Les tailles que nous donnons ici correspondent à la numérotation française. On tient compte du tour de taille en premier et du tour de hanche en seconde position.

  • Taille 53 à 57, hanche 87 à 91 : taille du bas 36 ;
  • Taille 58 à 62, hanche 92 à 96 : taille du bas 38 ;
  • Taille 63 à 67, hanche 97 à 101 : taille du bas 40 ;
  • Taille 68 à 72, hanche 102 à 106 : taille du bas 42 ;
  • Taille 73 à 77, hanche 107 à 111 : taille du bas 44 ;
  • Taille 78 à 82, hanche 112 à 116 : taille du bas 46 ;
  • Taille 83 à 87, hanche 117 à 121 : taille du bas 48 ;
  • Taille 88 à 92, hanche 122 à 126 : taille du bas 50 ;
  • Taille 93 à 97, hanche 127 à 131 : taille du bas 52.

Les sous-vêtements selon la morphologie

Morphologie en A

Vos hanches sont plus larges que le haut de votre corps. Il faut donc opter pour des hauts qui vous donneront un peu de volume tels que les soutiens-gorge push-up par exemple. À propos du bas, vous vous sentirez bien mise en valeur dans des culottes ou des slips. Le but est de choisir des bas qui épousent vos formes.

Morphologie en V

Pour cette forme, les épaules sont plus larges que le bas. Il convient donc de prendre des bas de lingerie comme le shorty. Il permet de donner du volume visuel aux hanches. Pour le haut, un soutien-gorge assez ferme sera idéal. Il permet de ne pas galber le haut du corps.

Morphologie en O

Les tailles de cette silhouette sont au-delà de 46. Étant donné qu’on baigne dans de belles et généreuses rondeurs, il faut choisir des soutiens-gorge qui soutiennent assez. Sans pour autant vous serrer, le soutien doit minimiser le volume. Il en est de même pour le bas. Priorisez les tailles hautes pour raffermir et diminuer le volume du ventre.

Morphologie en 8

Silhouette pulpeuse, elle se retrouve chez les femmes qui portent une taille supérieure à 40. Tous les types de lingerie vont à ces femmes. Le tout va se jouer sur les envies et les préférences. Les choix peuvent également se baser sur la forme des fesses, la rondeur du ventre et autres.

Morphologie en H

Celle morphologie est celle des femmes aux rondeurs très équilibrées. Le soutien-gorge qui amplifie le volume est très adapté. Veillez à sélectionner des modèles avec des bretelles. Ils structurent bien votre silhouette. Idéalement, le bas aura pour objectif de rehausser vos formes. Optez également pour les culottes hautes tailles afin de créer du relief. Avec un modèle gainant, vous aurez de très belles fesses.

Quelques conseils d’ajustement

Pour celles qui ont les fesses plates ou ayant tendance à tomber, il est conseillé d’éviter les bas lâches. Les strings, les petits slips et autres dessous du même style ne vous mettent pas en valeur. Le même principe vient s’appliquer pour celles qui ont un ventre arrondi. Les culottes hautes tailles et sculptantes sont très adaptées.

Par ailleurs, quelles que soient vos préférences, prenez toujours des dessous à votre taille. Ils vous offrent un meilleur confort. En cas de doute entre deux tailles, tournez-vous vers la plus grande. Il y a ainsi moins de chance de se tromper. Gardez à l’esprit que pour vous sentir belle, vous devez d’abord être à l’aise. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

WhatsApp chat
Besoin d'un conseil ?
Besoin d'un conseil ?
Des questions, des doutes, des soucis ? Nous sommes là pour vous aider !
En cours de connexion...
Aucun de nos opérateurs n'est disponible pour le moment. Veuillez réessayer plus tard.
Tous nos opérateurs sont occupés. Veuillez réessayer ultérieurement
:
:
:

Les données collectées par ce formulaire sont utilisées pour entrer en contact avec vous. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité
Avez-vous une question ? Écrivez-nous !
:
:

Les données collectées par le formulaire de discussion sont utilisées pour entrer en contact avec vous. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité
Cette session de chat est terminée
Cette conversation a été utile ? Vous pouvez la noter
Bon Mauvais
Fashion Curvy

GRATUIT
VOIR